3e jour au camp


Ouch ! Dur dur la douche froide tous les matins tout de même. En effet, l’accès à l’eau chaude est fluctuant ici. Les locaux sont pas hyper salubres. On a même vu un rat de la taille d’un castor dans les couloirs l’autre soir. Mais bon, pour moi ça reste complètement vivable. J’apprends aux infos que l’aéroport de Ben Gourion va peut être fermer. On dirait que je suis arrivé à temps! Pour tous ceux qui s’inquièteraient, je tiens tout de même à préciser que je ne cours vraiment aucun risque ici.

La Cisjordanie est sûre. Elle n’est ciblée ni par le Hamas ni par Tsahal. En effet, la population est très mixte ici donc aucun des deux n’a intérêt à tirer (potentiellement) sur son propre camp. Je vois des soldats de temps à autre mais beaucoup moins qu’à Tel Aviv. A Jérusalem ils sont hyper nombreux apparemment. Franchement, on se faisait du souci pour rien, jamais je ne serai en danger ici.

Je vais me charger de l’amélioration du design du site web. Car il est vraiment dégueu. Je me suis lancé dans l’écriture de portraits aussi. Laylac va lancer un journal dans lequel les jeunes écriront. Je compte y participer. J’aimerais bien parler à des volleyeuses ici aussi. Mais je ne peux pas jouer avec elles, c’est interdit par la religion. J’ai un peu de mal à le comprendre. Je repense à tous les tournois de volley mixtes que j’ai pu faire et songer que j’y ai pris quand même vachement de plaisir.

A lire aussi :  Bilan d'un mois passé en Inde

Tout de même, l’asso dans laquelle je suis ne me cadre pas beaucoup, c’est le bémol de ce début de séjour. Je m’en doutais un peu mais bon. Ils ne me donnent pas énormément de taf, je dois vraiment prendre des initiatives par moi même. Avec Camille on a quand même écrit une lettre aujourd’hui de demande de financement. Ça nous a pris pas mal de temps. Si je veux que professionnellement cette expérience me soit bénéfique c’est vraiment à moi de me bouger. D’un point de vue personnel, c’est top par contre.

En fin d’aprem on s’est retrouvés dans un bar à chicha avec Rakhan un pote d’Émilien qui va aller à Sciences Po Menton en septembre. Du coup il me pose pleins de questions, il est sympa et un peu paniqué à l’idée d’apprendre le Français, je lui file deux ou trois petits tuyaux, lui conseille une Colloc avec des Français s’il veut vraiment apprendre la langue. Je ne fume pas de chicha perso et je suis un des seuls.

Ici dans les bars évidemment on ne boit pas. Il faut s’y habituer. Du coup, on joue au billard, on discute, on joue aux cartes. J’apprends le rami, pas si évident que ça quand expliqué en arabe, haha. On leur apprend le kems. Ils intègrent les règles hyper vite, ils sont vraiment joueurs ici. Un des palestiniens assez beau gosse et sûr de lui est très doué, à le voir j’essaye de l’imaginer s’il était français, exercice inutile mais marrant. Ce serait un gros clubber (il l’est déjà un peu vu que la musique qu’il met dans sa voiture sport est largement empruntée à Projet X), très libre sexuellement parlant, il boirait sûrement pas mal d’alcool en soirée. Mais ici, sa culture l’a fait différemment. Ce qui ne l’empêche pas de vouloir nous impressionner avec son bolide en faisant des accélérations à vous retourner le ventre avec des pointes à 120 dans les petites rues de Bethléem. On se marre vraiment. Rakhan se moque d’Emilien quand il met sa ceinture pour éviter de passer à travers le pare brise.

A lire aussi :  4e et 5e jour : expédition à Ramallah

Demain on va à Ramallah voir des potes de Émilien et Camille, j’ai déjà hâte !

6 Comments

Add yours
  1. PAPMAM

    Volley: organise un tournoi en 2×2 ou3x3; il y aura du « Dheisheh »mais ça serait un début.

    Sécurité: mets ta ceinture même si  » jamais je ne serai en danger ici. »une paraplégie
    est irréversible malgré toutes tes assurances…(instant rabat-joie de « l’accidental » de base!

    Quel virage,à 90°,entre le bar du Ceili et ceux de Bethléem;pas la même « pression »!

  2. Nagro

    « Je vais me charger de l’amélioration du design du site web. Car il est vraiment dégueu. »
    J’ai cru un instant que tu parlais d’Art Juice aha ! Pauvre Jay

  3. Gohu

    Gros coup de pression sur JAY !! Le genre de truc qu’il lui ferait bondir de son lit sur lequel il est allongé au moins plus de 15h sur 24 …

+ Leave a Comment