Entretien avec Alexandre Astier sur les Livres 5 et 6 de Kaamelott


Kaamelott n’a toujours pas refait surface après toutes ces années. Pourtant, Alexandre Astier avait bien fait une annonce sur la sortie d’une saison 7 mais il semblerait que M6 lui ait mis quelques bâtons dans les roues… En attendant de revoir nos compagnons de la Table Ronde, vous pouvez regarder ce très instructif entretien avec Alexandre Astier himself sur les ambitions des Livres 5 et 6 de Kammelott. Le format de l’interview est très agréable. Le réalisateur peut s’exprimer longuement et sans censure dans les décors mythiques de CineCitta, lieux du dernier Livre. Décors où ont été tournées les scènes de la série Rome, qui fait partie de notre liste des meilleurs films et séries sur l’Antiquité.

Kaamelott : une série en constante évolution

Pour revenir sur les points les plus importants, je pense qu’il a parfaitement expliqué l’évolution de Kaamelott. Au départ, cela consistait surtout en des petits épisodes humoristiques qui n’avaient pas vraiment de lien entre eux, s’inscrivant juste dans la légende arthurienne et la présentation des personnages. Au fur et à mesure de la série, l’histoire prend de plus en plus de consistance au point de ne plus pouvoir regarder les épisodes dans le désordre comme auparavant.

Le Livre 5 marque un véritable tournant en faisant sortir les personnages du château de Kaamelott pour les confronter aux grands espaces du territoire de Bretagne. Alexandre Astier le dit clairement : il veut faire des films et préfère afficher ses ambitions. On sent d’ailleurs que certaines personnes ont voulu le limiter aux « décors carton-pâte » mais qu’il a tout de même su évoluer. En clair, il a réussi à éviter le syndrome Caméra Café où le cheap est devenu une marque de fabrique.

A lire aussi :  Nausicaa de la vallée du vent streaming

Le tournage dans les locaux de CineCitta pour le Livre 5 de Kaamelott est ainsi symbolique quand on voit toutes les grandes réalisations qui sont passées au sein de ses murs. Au-delà de l’évolution de la série, Alexandre Astier explique également sa vision de la vie et ce qu’il a voulu en retranscrire dans sa production, notamment au niveau de la faiblesse de l’homme. Car Kaamelott est avant tout une fresque humaine visant à « rétablir la dignité des plus faibles ».

1 comment

Add yours

+ Leave a Comment