Amazon veut investir votre salon avec la Fire TV


La rumeur courait depuis quelques temps. Peter Larsen, un des directeurs d’Amazon, vient de la confirmer lors d’une conférence de présentation de l’Amazon Fire TV. 

L’Amazon Fire TV ? Une sorte de remake de l’Apple TV mais avec davantage de fonctionnalités et un prix attractif de 99 dollars. Ce nouvel appareil affiche une puissance supérieure à ses concurrents avec une excellente puce graphique quadricoeurs, 2 Go de RAM, un processeur cadencé à 1,7 GHz et une version modifiée d’Android, semblable à celle équipant déjà la tablette Kindle Fire. L’objectif est clair : investir discrètement votre salon grâce une très petite taille et beaucoup de contenus !

Quelles fonctionnalités ?

Comme pour la Xbox One se voulant comme un véritable centre multimédia au sein de votre living room adoré, l’Amazon Fire TV est multi-fonctions : vidéo en streaming, musique, photos et jeux vidéo. Pour la vidéo, Amazon n’a pas lésiné sur les moyens en passant des accords avec les géants américains Netflix, Hulu et Youtube ; mais aussi le service maison de l’entreprise, Prime Instant Video.

amazon-fire-tv-videos

Pour ce dernier, de nombreux deals ont été conclus avec les producteurs comme la Fox pour diffuser en exclusivité la série 24 Heures Chrono, dont la nouvelle saison sortira le 5 Mai aux Etats-Unis. Amazon mise également sur des productions en interne pour fidéliser son public.

A lire aussi :  Walker Evans au Centre Pompidou - Une vision de l'Amérique des années 1930

Un pied dans le jeu vidéo

Signe que les jeux occuperont une place centrale dans l’écosystème ouvert de la Fire TV, une manette a été présentée lors de la conférence de Peter Larsen. Elle sera vendue pour la modique somme de 40 dollars. Amazon pourra compter sur le catalogue de Google Play pour se développer ainsi que sur des portages. Minecraft Pocket Edition et The Walking Dead ont d’ores et déjà été annoncés.

amazon-fire-tv-avec-manettes

L’Amazon Fire TV suit la stratégie d’Amazon initiée avec la Kindle Fire. Il s’agit de prendre le train de la distribution numérisée des produits culturels, alors que le business d’Amazon est aujourd’hui majoritairement de la distribution physique. A ce jeu là, l’entreprise américaine peut compter sur son immense catalogue.

Malgré tout, la Fire TV aura fort à faire avec la concurrence du Chromecast et de l’Apple TV qui devraient rapidement se mettre à niveau. Il faudra donc voir si les ventes suivent.

Categories

+ There are no comments

Add yours