Assassin’s Creed Unity victime d’un lancement chaotique


Assassin’s Creed Unity est désormais disponible en France après de longs mois d’attente pour les fans de la série. L’objectif : se balader dans les rues du Paris révolutionnaire dans la peau d’Arno. Ubisoft a fait une campagne de communication intense à coup d’images et de vidéos distillées au compte-goutte sur les réseaux sociaux. La sauce a très bien pris et l’attente était énorme autour de la sortie de ce jeu, tout spécialement en France. Celle-ci était peut-être trop importante comme en témoigne la sortie assez calamiteuse d’Unity, mais on ne peut pas dire qu’Ubisoft ait réellement fait le maximum.

Des défauts techniques en pagaille

Tout le monde le reconnaît : le jeu est bon et un énorme travail a été abattu par les studios pour modéliser Paris. Gamekult qualifie d’ailleurs le cadre de jeu de formidable dans son test. Malheureusement, de nombreux problèmes techniques viennent ternir l’expérience de jeu. Toujours selon Gamekult, on peut citer des temps de chargement interminables, une I.A aléatoire ou encore des textures qui bavent en plus de bugs disséminés ici et là. Plus grave, le scénario n’est pas vraiment à la hauteur et la personnalité d’Arno se révèle un peu fade. Un coup dur quand on a connu le charisme de Ezio Auditore.

A lire aussi :  The Dark Sorcerer : démo technique impressionnante

assassin's creed unity screenshot

On peut donc logiquement qualifier le lancement d’Assassin’s Creed Unity de chaotique; avec à la clé une assez mauvaise revue de presse pour ce type de jeux. Même si les analystes anticipent tout de même de très bonnes ventes, cette histoire remet sur le tapis le manque de finitions des licences soumises à une sortie annuelle. Une pratique dont Ubisoft s’est fait une spécialité. En contrepartie, son chiffre d’affaires s’est envolé et on avait d’ailleurs pronostiqué que cette année serait celle d’Ubisoft, en termes financiers du moins.

Categories

1 comment

Add yours
  1. JC

    A noter que ces remarques concernent la version PC qui a fait l’objet des premiers tests. Il semblerait que les versions PS4 et Xbox One comportent moins de bugs. Quant à la version PC, un patch est récemment sorti qui améliore considérablement la situation. Il n’empêche qu’Ubisoft aurait pu mieux réussir son lancement pour ne pas avoir une mauvaise publicité dans les médias…

+ Leave a Comment