D’impressionnantes sculptures réalisées en chaines de vélo


L’artiste sud-coréen Young-Deok Seo a développé un talent artistique très original : réaliser des sculptures impressionnantes à base de chaines de vélo. Jeune diplômé en sculpture environnementale de l’Université de Séoul, il veut donner une seconde jeunesse à des matériaux en fin de vie à travers ses sculptures. Celles-ci représentent des hommes, des visages pour une oeuvre majoritairement centrée sur l’apparence physique.

Apparence et individualisme

Young-Deok Seo donne un reflet de notre société, où le paraître est au centre de nos priorités. Un constat qui provoque une ambivalence : de la souffrance ou bien de la sérénité, on retrouve les deux dans ses réalisations. Des hommes à la tête baissée ou bien regardant fermement droit devant eux. La qualité du métal diffère également : il peut avoir un aspect éclatant ou être attaqué par la rouille, signe du vieillissement des corps.

Young Deok Seo sculpture chaines

Malgré tout, c’est le pessimisme qui l’emporte chez Young-Deok Seo. Même les sculptures à l’apparente sérénité catalysent « un sentiment d’horreur inconnu » selon le magazine Cahier de Séoul. Lors de l’exposition « DYSTOPIA », l’artiste coréen avait également disposé des corps brisés ou amputés en référence  aux angoisses des plus jeunes générations. Un monde sombre dominé par l’industrie manufacturée, source de l’uniformisation des sociétés et aussi grande consommatrice de métal. La boucle est bouclée.

A lire aussi :  Everydays par Mike Winkelmann

Young Deok Seo sculpture chaines

Young Deok Seo sculpture chaines

Young Deok Seo sculpture chaines

Young Deok Seo sculpture chaines

Young Deok Seo sculpture chaines

Young Deok Seo sculpture chaines

Young Deok Seo sculpture chaines

Young Deok Seo sculpture chaines

Young Deok Seo sculpture chaines

Young Deok Seo sculpture chaines

Categories
Tags

+ There are no comments

Add yours