Edoardo Tresoldi ressuscite des monuments par ses sculptures en métal


Artiste pluridisciplinaire, Edoardo Tresoldi renouvelle le concept de la sculpture en utilisant le treillis métallique pour ressusciter des monuments disparus : églises, cathédrales et basiliques. 

Passé par l’Université Polytechnique de Milan où il développe ses techniques artistiques et élève du peintre Mario Straforini, Edoardo Tresoldi est désormais l’invité de nombreux festivals urbains et institutions.

Basilique de Siponto

edoardo tresoldi sculpture

En 2016, il est mandaté par le Ministère de la culture italien pour redonner vie à une basilique paléochrétienne d’inspiration romane sur le site de Siponto dans les Pouilles. Tresoldi se base sur un véritable travail d’architecture et d’archéologie initié en 1935 avec la découverte du site. La zone avait été abandonnée au 13ème siècle par ses habitants suite à un séisme de grande ampleur. Aujourd’hui, une seule partie du bâtiment est encore debout.

edoardo tresoldi sculpture

edoardo tresoldi sculpture

Le résultat est vraiment bluffant et monumental. Edoardo Tresoldi a « tissé » sa toile métallique en respectant les recherches archéologiques, permettant aux visiteurs de déambuler au sein du monument à trois nefs ainsi reconstitué. Sa réalisation reste néanmoins fragile par sa transparence. Comme l’évocation d’un souvenir, elle aboutit à une nouvelle relation entre l’ancien et le contemporain :

« Avec la transparence du métal, je peux connecter le spectateur au paysage et mes histoires prennent vie », explique-t-il.

edoardo tresoldi sculpture

edoardo tresoldi sculpture

edoardo tresoldi sculpture

Marina Di Camerota

Edoardo Tresoldi peut également réaliser des sculptures plus intimistes et poétiques comme il l’a fait avec « Incipit » à Marina Di Camerota, toujours en Italie. Après avoir lentement construit chaque pilier, il y a placé une nuée d’oiseaux du plus bel effet.

edoardo tresoldi sculpture

edoardo tresoldi sculpture

edoardo tresoldi sculpture

Categories

+ There are no comments

Add yours