Everybody Knows : un thriller haletant avec Javier Bardem et Pénélope Cruz


Film d’ouverture de la 71eme édition du Festival de Cannes, « Todos Lo Saben » – « Everybody Knows » en anglais – est le nouveau film d’Asghar Farhadi à être présenté sur la Croisette. Thriller psychologique intense, il nous plonge dans un drame familial.

Everybody Knows commence par un décor idyllique : un mariage au sein d’une famille heureuse et unie, un homme rayonnant au milieu de son domaine viticole, deux jeunes adolescents qui croient avoir trouvé l’amour de leur vie… Cette image du paradis terrestre va bientôt être troublée par l’annonce de l’enlèvement d’un membre de la famille lors du mariage. C’est l’occasion pour Farhadi de déployer une transition brutale et de mettre en place les mécanismes du drame familial au sein du petit village où tout le monde se connaît. Toutes les fissures et les non-dits entre ces personnages qui se connaissent depuis toujours seront peu à peu révélés au grand jour.

Une direction d’acteur qui nous fait adhérer à l’histoire

Le principal mérite du film d’Asghar Farhadi réside dans son casting et dans la direction des acteurs. Le couple Pénélope Cruz et Javier Bardem montre une nouvelle fois par son alchimie et sa mélancolie qu’il a toute sa place parmi les grands noms du cinéma. On saluera également les performances des sublimes Imma Cuesta et Barbara Lennie ainsi que de celle d’Eduard Fernandez dans celle de l’oncle bourru. Ce jeu d’acteurs parvient à nous faire adhérer au scénario et à nous attacher aux personnages et au sort qui leur ait réservé. Et c’est avant tout ce que l’on demande à un thriller dramatique.

Nous avons également apprécié l’absence de jugement moralisateur de Farhadi : être un héros ne vous garantit pas d’avoir une meilleure vie comme le fait d’être un criminel. Au contraire, faire des choix moraux peut éventuellement vous conduire à la ruine et à la solitude. Tout un programme philosophique en perspective.

Everybody knows

La scène du mariage

Mais, bien loin de « La Séparation »

Il n’en reste pas moins que malgré une mise en scène soignée et innovante, « Everybody Knows » est loin d’être un prétendant sérieux à la Palme d’Or. Le film ne contient pas de grandes idées ou ne porte pas de grands combats à l’inverse de l’oscarisé « La Séparation ». Il nous raconte simplement avec talent un drame familial. Nous vous conseillons tout de même fortement d’aller le voir, notamment pour constater à quel point un réalisateur iranien a su diriger avec succès un film transpirant l’Espagne par tous les pores.

 

Categories

+ There are no comments

Add yours