Finbar Fallon transforme Singapour en un décor fantasmagorique

Le photographe anglais Finbar Fallon nous offre une autre vision de Singapour. Un Singapour fantastique et irréel grâce à une manipulation des couleurs.  On adore le rendu. 

Il ne trouve d’ailleurs pas une technique nouvelle, car il s’agit une nouvelle fois d’utiliser la vision infrarouge. Nous vous parlions récemment du travail de Kates Ballis à Palm Springs en Californie ou encore de celui de Milán Rácmolnár à Rome qui se servent tous les deux de cette technique. Mais, Finbar Fallon parvient à nous délivrer un rendu vraiment exceptionnel en s’appuyant sur l’importante végétation de la ville. Les ondes lumineuses invisibles émis par la flore sont capturées par de multiples expositions infrarouges et sont mélangées pour produire ces teintes vives.

© Finbarr Fallon

Le travail de Fallon reflète également l’engagement écologique de Singapour depuis plusieurs années. Outre une protection accrue des parcs comme les Jardins de la Baie s’étirant sur plus de 100 hectares, la ville oblige les promoteurs immobiliers à intégrer de la végétation à côté ou sur les nouvelles constructions. L’objectif final est de devenir une véritable ville jardin comme l’explique Le Figaro.

© Finbarr Fallon

© Finbarr Fallon

© Finbarr Fallon

© Finbarr Fallon

© Finbarr Fallon

© Finbarr Fallon

© Finbarr Fallon

© Finbarr Fallon

© Finbarr Fallon

© Finbarr Fallon

© Finbarr Fallon

Fondateur du site artjuice.net, passionné par les nouveaux médias et la culture contemporaine.