Google se lance dans la maison connectée


Les objets connectés : l’avenir des hautes technologies ? Google semble ne pas en douter une seule seconde et vient de racheter Nest Labs, mettant un pied dans la maison connectée.

Nest Labs, un nom qui ne vous dit sans doute rien mais qui pèse 3,2 milliards de dollars pour la firme de Mountain View. Avec cette acquisition, elle vient de mettre la main sur un des fleurons des entreprises concevant des objets connectées, plus particulièrement pour votre maison.

Nest Labs ?

Son produit phare est un thermostat qui adapte automatiquement la température de vos pièces selon vos préférences. En effet, il est fourni avec une application pour smartphone qui lui permet d’intégrer vos habitudes. Nest Labs promet ainsi de vous faire économiser plus de 50% de votre facture énergétique s’il est bien programmé !

L'application Nest Labs

Petit retour en arrière

Ce qui est marrant avec la Silicon Valley, c’est que le monde est assez petit au final. Le fondateur de Nest Labs sort tout droit de chez Apple où il travaillait en étroite collaboration avec un certain Steve Jobs. C’est d’ailleurs un des créateurs de l’iPod. Tony Fadel décide ensuite de fonder sa propre société en 2009 : Nest Labs. Depuis, elle a réussi à faire son petit bonhomme de chemin et rejoint maintenant l’imposante sphère des filiales Google.

A lire aussi :  Samsung veut prendre ses distances avec Android grâce à Tizen

Les fondateurs de Nest Labs : Tony Fadel

Une acquisition logique

Cette prise de contrôle de Nest Labs est bien ancrée dans la stratégie de Google qui est celle de se lancer dans la domotique à coup de milliards de dollars : développement des Google Glass, des voitures sans chauffeurs… Désormais, c’est au tour de la « maison consciente » et on est prêt à mettre notre main à couper que Nest Labs ne va pas s’arrêter à la production de thermostats.

Categories

1 comment

Add yours

+ Leave a Comment