Le designer James Shaw confronte les matières

0 Partages

Le designer James Shaw ne conçoit pas uniquement des objets, il crée également les matières à partir desquelles il travaille. En contrôlant ainsi toute la chaîne production, ce designer de génie crée des objets naturels, hybrides et un peu barrés. 

Depuis ses études au Royal College of the Arts, il conçoit des pistolets à spray pour customiser des meubles à l’aide de trois matières : plastique, étain et papier mâché. C’est une manière de personnaliser l’ameublement et de s’opposer à son uniformisation induite par l’industrialisation de la fabrication.

Créer la matière avant les objets

Le pistolet en papier mâché éjecte des fibres de papier recyclées mélangées à de la colle et de l’eau pour donner des formes géologiques rugueuses avec des surfaces très complexes. Le pistolet à étain éjecte du métal liquide pour densifier les créations. Quant au pistolet à plastique, il permet d’avoir des formes toutes en verticalité.

Pistolet à papier mâché

Pistolet à plastique

Pistolet à étain

James Shaw s’est ensuite ouvert à la conception des objets en eux-mêmes : des sièges géologiques inspirés par un passage sur l’île volcanique de Stromboli, des pièces conçues pour une expérience de réalité virtuelle, et des tables aux pieds très travaillés.

0 Partages

Fondateur du site artjuice.net, passionné par les nouveaux médias et la culture contemporaine.