Les défis du jeu vidéo pour 2014 en France


Nous approchons à grands pas de la période des fêtes de fin d’années qui sont déterminantes pour toute l’industrie comme pour bien d’autres secteurs du divertissement. Mais le jeu vidéo est arrivé à un tournant, un instant charnière de son histoire. Entre dématérialisation de plus en plus importante et l’arrivée d’une nouvelle génération de consoles, les défis et les enjeux se chiffrent en milliards de dollars. Petit tour d’horizon français en vue.

Le secteur du jeu vidéo français connait une mauvaise passe, les emplois directs ont chuté pour tomber environ à 5 000, même si ce chiffre ne prend pas en compte tous les emplois indirects générés par l’industrie. Nous avons d’ailleurs réalisé un dossier sur la question, travailler dans le jeu vidéo en France.

Une crise de l’emploi

Face à cette crise, les différents acteurs ont pris des mesures énergiques. Ubisoft a mis sur les rails de très gros titres comme Watch Dogs, Assassin’s Creed Black Flag et fait tout pour populariser son portail en ligne U-Play. Car, oui, le dématérialisé occupe une place désormais centrale dans la stratégie de ces entreprises.

indie-game-characters

Ce nouveau mode de consommation permet également le développement de nombreuses start-up dans la production de jeux pour mobiles, par navigateur, sur facebook et les réseaux sociaux ou encore via les studios indépendants avec la montée en puissance de Steam, du Playstation Network et du Xbox Live. Autant d’opportunités, qui conduisent à davantage de créativité, même si les boutiques physiques traditionnelles sont particulièrement impactées par ce tournant.

A lire aussi :  Test rétro - Professeur Layton et la boîte de Pandore

Le dumping fiscal : un débat brûlant

Un autre grand enjeu de cette année 2014 sera la question du dumping fiscal avec le poids de plus en plus important du e-commerce dans les modes de consommation des ménages français. Amazon est au premier rang des accusés car l’entreprise applique la fiscalité luxembourgeoise alors qu’elle vend ses produits en France. Une concurrence totalement déloyale qui ne devrait normalement plus avoir cours au sein de l’Union Européenne. Aux pouvoirs publics de prendre leurs responsabilités et d’agir.

Cette année 2014 devrait également marquée une embellie pour le jeu vidéo après un passage à vide (-20% de chiffre d’affaire pour l’année précédente) grâce à l’arrivée de nouvelles consoles qui vont stimuler le marché. A coup sûr, les français vont réussir à tirer leur épingle du jeu comme ils l’ont fait dans le passé. Rassurez-vous, nous suivrons tout cela de très près !

xbox-one-vs-ps4

Categories

+ There are no comments

Add yours