Les sculptures numériques mouvantes de Maxim Zhestkov


L’artiste russe Maxime Zhestkov nous livre son dernier projet : des sculptures numériques constituées de milliers de particules qui s’animent de manière rythmée dans des galeries créées sur ordinateur. Le résultat est magnifique.

En voulant imiter le mouvement d’éléments comme les vagues, Zhestkov forme un ballet hypnotique en référence à la nature. Cet aspect hypnotisant est renforcé par l’utilisation de la couleur qui varie sur chaque particule en fonction des mouvements de la sculpture et le recours à une musique futuriste. Au-delà de l’allégorie naturelle et de ses multiples atomes, le projet « Volumes » est également une réussite esthétique que l’on prend plaisir à regarder pendant de longues minutes.

Categories

+ There are no comments

Add yours