Artsy

Meilleurs sites pour acheter et vendre des oeuvres d’art

On vous le rabâche depuis des années, le commerce électronique connaît une croissance exponentielle et de nombreux consommateurs ne se déplacent plus dans les boutiques. Vous pouvez désormais suivre le mouvement pour acheter et vendre vos oeuvres d’art, que ce soit des tableaux, des photographies, des sculptures ou encore des illustrations.

C’est l’occasion d’avoir une vue plus globale de l’offre proposée au lieu de devoir se rendre de multiples galeries, foires ou ventes aux enchères. Vous pourrez faire de véritables trouvailles et soutenir des artistes contemporains en devenir. Tout un programme, encore faut-il avoir les bonnes adresses.

Notre sélection de sites pour acheter des oeuvres d’art

Voici notre sélection. Depuis quelque temps, la vente d’art en ligne s’est particulièrement développée et des sites de grande qualité sont apparus sur la toile pour vous permettre acheter des oeuvres d’art. Ils sont davantage adaptés aux tableaux et aux sculptures vendus dans les galeries traditionnelles, mais ont le mérite d’ouvrir ce marché à tous. Le passage au numérique est un des grands bouleversement du marché de l’art, dont nous avions anticipé les évolutions.

Artsy

C’est le modèle du genre. Malheureusement, Artsy est entièrement en anglais. Un défaut pour les francophones, qu’il compense par un site extrêmement bien conçu où vous pouvez parcourir de nombreuses galeries, créer des collections, lire des dossiers très intéressants et, bien sûr, acheter. Encore peu connu dans l’hexagone, Artsy fait un malheur outre-atlantique en proposant des tableaux, photographies ou bien sculptures pour toutes les bourses. Vous pouvez lire notre article détaillé sur Artsy.

Artsper

Suite au succès d’Artsy aux Etats-Unis, un autre site dans le même genre est né en France : Artsper. Il a décidé de se concentrer sur des artistes contemporains encore peu connus mais au fort potentiel. Pour se faire, la plateforme s’appuie sur un formidable réseau de galeries européennes. Artsper est une belle réussite qui a permis à ses fondateurs de lever plus de 300 000 euros.

Concept Artsper

Amazon Fine art

Le leader mondial du e-commerce a rapidement compris le potentiel de la vente d’oeuvres d’art en ligne en lançant son propre service l’année dernière. Appuyé par une forte médiatisation, le succès a été très rapidement au rendez-vous. Vous pourrez y trouver des tableaux d’Andy Warhol comme ceux de petits artistes.

Paddle8

Encore une plateforme américaine, dans la même veine que les trois précédentes. Pladdle8 n’en est pas moins un excellent site avec un catalogue important. Les amateurs d’art peuvent d’ailleurs s’inscrire sur toutes les plateformes pour augmenter la possibilité de dénicher la perle rare et comparer les prix.

Ou vendre ses tableaux, illustrations et photographies en tant qu’indépendant ?

Les précédentes plateformes ne permettent pas aux indépendants de vendre leur travail. Heureusement, il existe également des solutions pour cela, afin d’arrondir les fins de mois voire faire de confortables profits si vous êtes reconnus par la communauté. Et pourquoi pas, envisager par la suite une introduction dans les galeries en s’appuyant sur votre notoriété durement acquise.

Behance

Le site dédié aux créatifs, édité par Adobe, est rapidement devenu « the place to be » pour les graphistes, designer, etc. du monde entier. Il est également possible de vendre ses productions. Vous bénéficiez de l’importante audience de Behance, classé dans 900 premiers sites au monde.

InPrint

Il fonctionne également par un système de portfolios, mais ils sont exclusivement dédiés à la vente. InPrint est adopté par de plus en plus d’artistes grâce à ses fonctionnalités pratiques, prenant en charge l’impression d’illustrations dans différentes tailles, la livraison, etc. Un service utilisé par exemple par le français Guillaume Ospital.

Oeuvre art internet

La solution des banques d’images

Moins valorisantes, les banques d’images sont néanmoins un excellent moyen de rentabiliser ses activités photographiques. Le piège est de ne plus travailler qu’en fonction de leurs exigences : en gros, prendre en photo des personnes souriantes en costumes cravates et tailleurs assis dans une salle de réunion immaculée…

Fotolia

Le Lidl de la banque d’images, adopté par de nombreuses entreprises pour concevoir leurs sites internet ou leurs moyens de communication. Il faut miser sur la quantité si vous espérer en tirer un revenu décent.

Gettyimages

Plus haut de gamme, mais aussi bien plus cher, gettyimages est utilisé par tous les grands médias qui se respectent (et qui en ont les moyens).

Comment estimer la valeur d’une oeuvre ?

Vous me direz sans doute merci pour ces bonnes adresses de places de marché, mais encore faut-il savoir à quel prix fixer la vente de son oeuvre d’art ou si on n’est pas en train de se faire arnaquer lorsque l’on en achète une. Un leader mondial incontestable a émergé sur ce segment et il est français : Artprice. En se connectant aux maisons de ventes aux enchères du monde entier, Artprice est parvenu à créer une gigantesque base de données pour obtenir une information transparente sur les prix des oeuvres d’art.

Un marché de l’art qui s’ouvre enfin à internet

Toutes ces plateformes ont le même business modèle : s’octroyer une commission sur chaque vente. Longtemps résistant aux ventes sur internet, le marché de l’art (voir notre article sur l’état du marché de l’art en 2013) a enfin sauté le pas. Les prévisions de croissance sont assez impressionnantes, de nouveaux arrivants ne devrait pas tarder à débarquer pour s’emparer d’une part du gâteau. Si vous connaissez d’autres plateformes pour vendre et acheter des oeuvres et d’art (tableaux, illustrations, photographies, sculptures, arts numériques, etc.), n’hésitez pas à nous les notifier dans les commentaires !

Fondateur du site artjuice.net, passionné par les nouveaux médias et la culture contemporaine.