Nekfeu : un premier jet réussi avec Feu


Nekfeu, rappeur du collectif l’Entourage et du groupe 1995 ou encore S-Crew, nous revient avec son premier album baptisé Feu. Il a été particulièrement plébiscité ces derniers jours, amenant de nombreuses personnes à se demander si la relève du rap français, longtemps annoncée, était bel et bien d’actualité.

Cet engouement nous semble mérité au vu du très bon teasing réalisé par le rappeur pendant plusieurs mois à travers la publication de nombreux clips (Time Bomb qui ne fait pas partie de l’album, Nique les clones, Egérie..), suscitant des attentes fortes de la part du public, attentes qui n’ont pas été déçues par la qualité de l’album sorti le 8 juin dernier. Pour être clair, Feu est un album de rap de très bonne facture aussi bien au niveau du fond que la forme, on le ressent bien sur le morceau « Tempête » ou encore le titre Princesse avec Nemir.

Le fond avec des textes travaillés qui sont bourrés de références ou de jeux de mots, et la forme grâce à un emballage très séduisant. Nefkeu a su s’émanciper de son image de rappeur au style uniquement 90’s en s’ouvrant à d’autres styles musicaux au sein de ses morceaux, comme il l’expliquait au site RapElite. Cela se ressent au niveau des beats ou encore de références plus pointues, désormais assumées, telles que la citation ci-dessous ou le nom du premier morceau de Feu, « Martin Eden », tiré du roman de Jack London.

Ça dépend où est l’pèze, on doit être bêtes ouais peut-être
Mais ma plume peut clouer le bec de Houellebecq

« Entre le mainstream et un héritage de rappeur indé »

Le MC Parisien se laisse même aller à la chanson comme dans le titre « On Verra », qui cartonne actuellement sur les ondes grâce à un discours proche de la jeunesse d’aujourd’hui et des paroles loin d’être prise de tête, le tout se rapprochant du nihilisme. Dans sa globalité, Feu navigue efficacement entre le mainstream et son héritage de rappeur indépendant, que l’on ressent particulièrement lors de ses longues tirades rappées.

A lire aussi :  Birdy - Skinny Love (TEEMID REMIX)

Pour ce premier album, Nekfeu a fait appel à des têtes connues pour ses featurings : les membres de son groupe le S-Crew, Sneazzy de 1995, la chanteuse Amber-Simone, S.pri Noir et bien sûr l’anglais Ed Sheeran  qui l’accompagne sur l’excellent titre « Reuf ». Des invités dans l’air du temps comme l’est la prose de Nekfeu, un rappeur bien parti pour compter dans les années à venir. On le savait déjà depuis quelques années, on le voyait partout : le parcours impressionnant de 1995 (La Source, La Suite et Paris Sud Minutes), S-Crew ou bien l’album Jeunes Entrepreneurs du collectif l’Entourage.

Categories

+ There are no comments

Add yours