Le Pitchfork Music Festival bat son plein


Pitchfork est devenu la référence des magazines musicaux outre-atlantique. En plus de ses activités de presse écrite, Pitchfork organise également des festivals, dont une version française depuis 2011 à Paris, qui se tient cette année à La Grande Halle de la Villette. Destinée à un public assez spécifique, la programmation axée pop-rock et électro verra passer sur scène des groupes reconnus aux petits indépendants en devenir. En cela, rien de très nouveau, les Trans Musicales de Rennes le font par exemple depuis très longtemps avec un grand succès.

La puissance du label Pitchfork

Il est impressionnant de constater la renommée acquise par la marque Pitchfork, notamment auprès du public parisien. Pour la défendre, les organisateurs ont prévu des groupes pop-rock comme Mogwai en introduction du festival (vidéo ci-dessous, c’est quand même vraiment pas mal), Belle et Sébastien ou Perfect Pussy.

Du côté de la branche électro, on retrouvera de nombreux talents tel que le fameux Caribou ou How To Dress Well et Future Islands. Avec, malheureusement ou heureusement cela dépend de vos goûts, une grande orientation dubstep. SBTRKT et FKA Twigs sont ainsi parmi les têtes d’affiche. Même si on parle désormais de post-dubstep tellement ce style musical a évolué. On retrouve aujourd’hui des sonorités moins violentes, basées sur la house music britannique et la techno allemande en vogue à Berlin. Ces artistes tous originaires de Londres sont en tout cas très prometteurs.

A lire aussi :  Nouveau clip pour Pale Grey, Billy dans la forêt

Une programmation qui montre aussi la cible réduite du Pitchfork Festival : des jeunes cadres ou étudiants un peu branchés. Mais on ne peut que saluer la multiplication des événements visant à faire connaître de petits indépendants.

Categories

+ There are no comments

Add yours