Renaud un chanteur pas comme les autres


Il est très difficile de faire un article synthétique sur Renaud, tellement ce personnage est complexe. Rien qu’à ses débuts, il ne voulait pas être chanteur mais acteur, refusant même la production d’un album. De son nom d’origine Séchan, il a côtoyé les plus grands artistes de son époque, a traversé la guerre froide et les grands bouleversements de la société française.

Un gentil loubard ce Renaud

Dans l’image populaire, Renaud c’est avant tout l’image d’un loubard, le copain des motards avec son blouson de cuir et son bandana rouge. Il jouera de cette représentation pour lancer sa carrière mais le chanteur a toujours été très loin d’un délinquant à la petite semelle.

Renaud moto loubard

Renaud est avant tout un idéaliste qui a défendu de nombreuses causes grâce à sa médiatisation : l’écologie en aidant Greenpeace pour la lutte contre la pêche des baleines, le pacifisme en militant pour la libération de figures emblématiques… Et bien entendu son soutien aux plus démunis avec son ami Coluche.

Tenter d’être dans le vrai

Renaud Morgane de Toi

Ce qui m’a frappé à l’occasion d’un documentaire sur le chanteur, c’est sa volonté de toujours s’inscrire dans le vrai. Profiter à fond de la vie : les soirées avec les copains, partir à l’aventure avec son bateau ou ses voyages à l’Est, rester au contact des petites gens comme lors du tournage du film Germinal. La naissance de sa fille marquera une explosion de sa carrière musicale. Elle deviendra sa muse, lui inspirant de multiples chansons à succès.

A lire aussi :  Closer To Nowhere : une expérience musicale

Une attitude que l’on perçoit totalement sincère. Renaud a toujours tenté de s’appuyer sur son public pour vaincre ses démons : son cynisme vis à vis des puissances établies, ses angoisses sur le monde… qu’il a tenté de vaincre par l’alcool. Une potion amère qui lui aura coûté son amour de toujours et sans doute bien d’autres choses.

Allez, on se réécoute Mistral gagnant

Au final, on ne peut qu’éprouver de la sympathie et de l’émotion avec Renaud. On n’aura pas parlé de musique dans ce billet mais je pense que vous connaissez déjà l’oeuvre de cet artiste qui a vendu 20 millions d’albums : Mistral gagnant, Morgane de toi, Hexagone, Manu, les Bobos et toutes les autres.

On ne peut donc que vous conseillez d’écouter les originaux et pas la nouvelle « daube » en forme d’hommage qui vient de sortir, dont on ne fera même pas l’honneur de citer le nom. Pour revenir sur notre loubard, il semble aller très mal en ce moment selon son ami Hugues Aufray et aurait replongé dans l’alcool. On lui souhaite donc de tout coeur de sortir de cette mauvaise pente.

Categories

+ There are no comments

Add yours