Sotchi, ancienne ville olympique désormais fantôme


Sotchi aura connu son heure de gloire pendant… deux semaines. Les rues, les nombreuses infrastructures sportives, les complexes hôteliers, les restaurants et autres boutiques sont désormais déserts comme le révèlent les photos d’Alexandre Valov

Ce n’est pas une nouveauté, de nombreuses villes olympiques finissent souvent partiellement ou totalement abandonnées comme ce fut le cas récemment pour Turin et Athènes. Mais ces Jeux Olympiques d’hiver sont les plus chers de l’histoire : 37 milliards d’euros. Une somme qu’on ne peut pas décider de gaspiller aux 4 vents comme si de rien n’était.

Pourtant, les ouvriers commencent déjà à démanteler certains bâtiments à Sotchi, notamment des habitations du village olympique avant de s’attaquer aux quelques 50 000 chambres d’hôtels. Dans les clichés d’Alexandre Valov, on peut voir des routes abîmées, des ordures laissées en jachère.

Le seul espoir pour Sotchi, c’est d’attirer à nouveau de grands événements internationaux. Manque de chance, les événements ukrainiens ont conduit les grandes puissances à annuler le sommet du G8 qui devait s’y dérouler le 4 et 5 Juin prochains. Cette métropole de 400 000 habitants va donc devoir rapidement trouver comment optimiser ces énormes constructions.

Une première piste est à l’étude, avec des négociations en cours pour y établir un grand prix de formule 1. Une première pour la Russie après ces Jeux Olympique sans fausse note.

A lire aussi :  Laurent Kronental : le règne du béton en banlieue parisienne

Sotchi ville abandonnée en Russie après les JO

Sotchi ville abandonnée en Russie après les JO

Sotchi ville abandonnée en Russie après les JO

Sotchi ville abandonnée en Russie après les JO

Sotchi ville abandonnée en Russie après les JO

Sotchi ville abandonnée en Russie après les JO

Sotchi ville abandonnée en Russie après les JO

Sotchi ville abandonnée en Russie après les JO

Sotchi ville abandonnée en Russie après les JO

Categories

+ There are no comments

Add yours