Styx : enfin un bon jeu d’infiltration !


Styx : Master of Shadows est un jeu d’infiltration développé par le studio Cyanide et édité par Focus Home Interactive, sorti le 7 Octobre 2014 en version dématérialisée sur PC, Xbox One et PS4. Vous y incarnez un gobelin du nom de Styx qui cherche à en apprendre davantage sur ses origines en se faufilant dans un royaume des hommes. Outre le fait d’incarner un type de créature peu mise en avant comme une figure héroïque dans les jeux vidéo fantastiques, ce titre offre un très bon rapport qualité prix pour tous les fans du genre (prix public autour de 25 euros).

Des mécaniques de jeu novatrices

Styx : Master of Shadows parvient à se démarquer en proposant des mécaniques innovantes. Cela commence par l’architecture même des niveaux, qui sont conçus de manière verticale offrant de grandes possibilités de mouvements ou encore la mise en place de nombreux pièges. Notre héros est doté de plusieurs pouvoirs spéciaux dont la capacité de créer un clone. En outre, il possède une tâche sur l’épaule indiquant, en fonction de sa luminosité, votre degré de discrétion.

Styx-master-of-shadows-jeu-2

Tous ces petits plus permettent à Styx de disposer d’un gameplay solide, renforcé par une excellente immersion sonore aussi bien en ce qui concerne les bruitages que les thèmes musicaux. Pour compenser l’attente inhérente à un jeu d’infiltration, les développeurs ont intégré des sons très punchy et immersifs.

Petit budget = quelques concessions

Styx n’a pas un budget Tripe A (les grosses productions type Call of Duty) et, évidemment, on le ressent au niveau de la réalisation et des graphismes. Attention, le jeu est très loin d’être moche avec une direction artistique séduisante, mais il n’atteint pas la qualité des productions les plus récentes aussi bien pour les animations que l’affichage des textures. Focus a choisi de compenser cette faiblesse par une politique de prix agressive, que l’on retrouve d’ailleurs sur toute sa gamme de produits.

Bien entendu, les graphismes ne font pas tout dans un jeu. Une affirmation qui prend tout son sens avec Styx, qui nous offre une expérience vidéoludique solide aussi bien au niveau du gameplay que de la bande-son et de sa direction artistique, redonnant un nouveau souffle au jeu d’infiltration. Pour finir avec un petit bonus, voici la musique du trailer de lancement de Styx, Grape Street, composée par Dawaun Parker.

Categories

1 comment

Add yours

+ Leave a Comment