Test de Game And Wario


Si vous espériez que Game And Wario proposerait des utilisations imaginatives que vous n’auriez jamais pu voir ailleurs autrement que sur la Wii U grâce au gamepad, ça va être une déception. En fait, le soufflé tombe très rapidement, la mayonnaise ne prend pas , le… bon j’arrête. Sur les 12 mini-jeux solo, trois sont brillants, trois sont plutôt bons, et les six autres sont médiocres.

Des minis-jeux qui n’exploitent pas assez le gamepad, pourtant on s’attendait au moins à ce que Nintendo créé une véritable expérience Wii U sur sa propre console ! Game And Wario a beau être simple mais il est terriblement court, c’est surréaliste mais bon… Ajoutez à cela le manque d’inventivité et la sensation de jouer à un jeu trop expérimental et vous avez un cocktail sans trop de goût. Il reflète parfaitement les difficultés de la Wii U et de Nintendo.

Quelques rares pépites

Le meilleur mini-jeu du lot est Gamer, qui est, il faut le reconnaitre, très réussi. Vous êtes un enfant jouant à la Game Boy dans son lit, cachant sa console sous les couvertures quand il entend sa maman approcher de sa chambre. D’un côté il exploite les possibilités de la Wii U et de l’autre, il nous rappelle une situation que beaucoup d’entre nous ont connu étant gamin.

A lire aussi :  Call of Duty Advanced Warfare : une vidéo et des images

Un autre mini-game du nom de Pirates a été dévoilé lors de la démo de la Wii U en 2011. Dans Game and Wario, il est devenu un jeu de rythme qui vous fait appuyer sur des flèches en fonction de la musique. On y retrouve notre célèbre héros de la danse disco avec son éclatante chevelure bleue. C’est très amusant à jouer et très amusant à regarder, tirant le meilleur parti du potentiel humoristique de la saga Wario, partie intégrante de l’histoire de Nintendo.

Taxi, quant à lui, est un jeu de conduite à la première personne où le gamepad fait office de pare-brise accompagné d’une grande carte 3D sur votre Téléviseur. Votre tâche est d’abattre les ovnis qui ont capturé de nombreux humains et ensuite d’assurer leur sécurité. Ces minis-jeux font partie des rares disponibles qui possèdent un véritable potentiel de fun et de rejouabilité.

Trop de mini-jeux ennuyeux…

Pirates, Gamer, et Taxis tirent leurs épingle du jeu grâce leur utilisation inventive de la tablette gamepad. Patchwork, en revanche, est un simple jeu de puzzle où vous déplacez des formes avec le stylet, c’est assez chiant. Comme quasiment tous les autres mini-jeux…

Nintendo nous arnaque avec Game And Wario. L’histoire se boucle en quelques heures mais le jeu se paye à prix fort pour des décors en 2D, des mini-jeux moins drôles et interactifs et des cinématiques qui ont perdu leur côté burlesque propre à la série. En plus d’avoir une très faible rejouabilité.

A lire aussi :  Nouveau DLC pour Call Of Duty Black Ops 2 et l'actualité du jeux vidéo

Le level design demeure au moins joliment surréaliste avec des tons colorés et hallucinogènes. Jouer à des mini-jeux vous rapportera des tokens (sorte de monnaie) que vous pourrez échanger contre des babioles grâce à une machine en forme de poule géante. Certains de ces cadeaux sont de petits jeux ou de petites applications comme dans les précédents Wario mais il n’y a rien de transcendant. Le multijoueurs ne parvient pas à rattraper le tout avec seulement 4 modes pas très intéressants.

Categories

1 comment

Add yours

+ Leave a Comment