Wang Shu et l’architecture contemporaine chinoise


Wang Shu est un architecte chinois contemporain qui a émergé sur la scène internationale après avoir remporté le prix Pritzker en 2012, considéré par la profession comme le « Prix Nobel d’Architecture » avec une récompense de 100 000 dollars et une importante exposition médiatique à la clé. Wang Shu tente de s’émanciper du traditionalisme chinois en proposant des créations ingénieuses, sans renier l’appartenance à une identité chinoise.

Faire face à l’urbanisation galopante

Ce travail, il l’effectue par le biais de agence Amateur Architecture Studio et par sa chaire de professeur à la China Academy of Art. Le but de l’architecture contemporaine chinoise n’est pas de s’opposer aux constructions traditionnelles mais de proposer une alternative crédible en adéquation avec les nouveaux modes de vie de la population. Tout le monde le sait, la Chine doit faire face à une urbanisation galopante qui enfante souvent de villes chaotiques et peu fonctionnelles.

Projet pour la 10ème Biennale d'Architecture de Venise par Wang Shu

Projet pour la 10ème Biennale d’Architecture de Venise

Wang Shu inclut également une dynamique écologique dans son travail comme lors de la 10ème Biennale d’Architecture Venise où il a proposé une construction en bambous recouverte de plus de 60 000 tuiles recyclées. Il faut savoir que malgré de nombreuses critiques souvent justifiées, l’Empire du Milieu est un des principaux moteurs du développement et de la mise en place des énergies renouvelables afin créer une économie verte.

A lire aussi :  Le street art s'expose au Coney Island Art Walls

De l’expérimentation aux grands ensembles

Amateur Architecture Studio propose désormais des projets à grande échelle : parcs, galeries d’art, musées, tours de logements pour rénover l’espace métropolitain dans la lignée idéologique de Wang Shu. Sa dernière réalisation est une résidence de logements pour le Sifang Park. Les deux bâtiments principaux s’articulent autour d’une cour centrale et de son bassin, au milieu d’un parc arboré. L’élément central est la lumière avec de larges ouvertures habilement disposées. Découvrez cette réalisation et d’autres créations de Wang Shu ci-dessous.

Wang Shu résidence au Sifang Park

Wang Shu résidence au Sifang Park

Wang Shu résidence au Sifang Park

Tile Theatre

Tile Theatre

Campus Hangzhou

Campus Hangzhou

Musée Iwanbaan par Wang Shu

Musée Iwanbaan

+ There are no comments

Add yours