Xu Zhen mêle des statues grecques et romaines à celle de Bouddha


Le monde artistique a actuellement les yeux rivés sur la triennale de la National Gallery of Victoria de Melbourne en Australie. Elle présente le travail d’une centaine d’artistes et de designers de 32 pays, dont Xu Zhen avec cette oeuvre détournée de Bouddha, pour un événement exceptionnel et multiculturel.  

xu zhen bouddha ngv

En plaçant de nombreuses statues d’inspiration classique – grecques et romaines -, Xu Zhen souhaite montrer le rapprochement entre l’héritage culturel des sociétés occidentale et asiatique au cours de la triennale. Le croisement des cultures a de tous temps stimulé la créativité en ouvrant de nouvelles perspectives aux artistes. Nous pouvons par exemple citer l’inspiration des peintres français du 19ème puisée dans les estampes japonaises et inversement pour un renouveau pictural au Japon opéré par des artistes comme Hiroshi Yoshida.

xu zhen bouddha ngv

Pour réaliser son oeuvre monumental, Xu Zhen a réquisitionné une statue allongée de Bouddha de 14 mètres de long datant de la haute dynastie Tang. Un important travail de préparation a été requis pour réaliser les statues grecques et romaines dans la tradition classique, parmi lesquelles on retrouve des personnages mythologiques tel qu’Achille.

xu zhen bouddha ngv

xu zhen bouddha ngv

xu zhen bouddha ngv

xu zhen bouddha ngv

xu zhen bouddha ngv

xu zhen bouddha ngv

xu zhen bouddha ngv

Categories

+ There are no comments

Add yours