Yves Klein et le bleu IKB


Décédé très jeune (34 ans), la courte carrière artistique de Yves Klein a néanmoins marqué son époque. On retiendra surtout de son oeuvre son incroyable bleu IKB : International Klein Blue. C’est aussi un artiste connu pour sa personnalité très forte et son parcours original. Yves Klein a été un fervent pratiquant de judo, allant même au Japon pour se perfectionner et obtenir le quatrième dan.

Les monochromes

Yves Klein va apporter une nouvelle manière de percevoir l’art pictural avec ses monochromes. Ceux-ci sont peints au rouleau pour éviter toute identification, il n’y pas de « griffe » Yves Klein dans la manière de peindre. En tout cas pour ce qu’il a appelé les « Yves, peintures » dans le début des années 50. La perspective va changer quand le plasticien français utilisera des corps humains (souvent des jeunes filles) enduits de peinture pour réaliser ses toiles.

Yves Klein atelier femmes

Klein s’inscrit ainsi pleinement dans l’art contemporain où le message véhiculé passe devant la technique, ici, la volonté de faire fusionner l’art et la vie. Toujours de manière poétique, il s’explique avec ces mots :

Je veux créer des oeuvres qui soient nature et esprit.

L’International Klein Blue

Ce bleu unique va réellement faire passer Yves Klein à la postérité, il l’utilisera dans la majorité de ses oeuvres. L’IKB a été élaboré en collaboration avec un chimiste pour fixer une intensité idéale et des professionnels de la peinture qui ont trouvé une nouvelle manière de conserver intacte la brillance du pigment. Le Centre Pompidou a exhumé l’explication de ce bleu énigmatique dans les écrits de l’artiste.

Le bleu n’a pas de dimensions. Il est hors des dimensions, tandis que les autres couleurs, elles, en ont […] Toutes les couleurs amènent des associations d’idées concrètes, matérielles ou tangibles d’une manière psychologique, tandis que le bleu rappelle tout au plus la mer et le ciel, ce qu’il y a après tout de plus abstrait dans la nature tangible et visible.

International Klein Blue IKB bleu

Yves Klein a été soumis à de très sévères critiques aussi bien de son vivant que de nos jours, essentiellement pour son minimalisme et son obsession pour la monochromie. C’est pourquoi il a tenté d’expliquer son travail par de très nombreux écrits comme le relate le musée d’art contemporain.

1 comment

Add yours
  1. 1
    Sid

    Il me laisse tellement sceptique ce mec. J’étais outrée qu’on puisse dire que c’était un artiste, la première fois que j’en ai entendu parler. Avec du recul, je me dis pourquoi pas, il sait défendre son truc. Ceci dit, j’ai toujours un peu de mal ^^

+ Leave a Comment