antigone théâtre

« Antigone » bouscule la tragédie !

Combien de fois Antigone a été jouée sur scène ? Combien d’auteurs se sont emparés du destin de cette jeune femme ? Quelle résonance a-t-elle aujourd’hui ? Lucie Berelowitsch met en scène la pièce de Sophocle et fait de son personnage central une héroïne du 21e siècle. Bluffant.

Tragédie grecque, ukrainienne, mondiale

Créon refuse que sa nièce Antigone enterre son frère, traître au pouvoir. Elle passe outre l’interdiction quand bien même cela lui coûtera sa vie. Interprétée par une troupe de comédiens ukrainiens, la pièce est transposée à nos réalités géopolitiques, trop souvent nourries par la soif du pouvoir. On pense à tous les conflits actuels où la raison du plus fort l’emporte. Le pouvoir empoisonne l’âme de chacun, prêt à tuer sa famille pour un trône. Cependant, l’itinéraire d’Antigone prouve que s’il faut un sacrifice pour sauver, l’humanité est perdue d’avance. Seuls ceux qui ont respecté l’intégrité de ce en quoi ils croient seront sauvés.

antigone théâtre

Punk décadent !

Lucie Berelowitsch a rencontré les Darkh Daughters, un groupe de femmes musiciennes et comédiennes qui forment un cabaret-punk. Elles sont ici le choeur de cette tragédie. Mi-sorcières, mi-déesses, elles assistent impuissantes au destin d’Antigone. Tout au long de la pièce, elles flirtent avec chacun des personnages et chantent l’histoire au son de la musique slave, tout à fait apprêtée pour la tragédie de Sophocle. Déjantées et rebelles , elles sont le signe de la décadence d’une époque où le cynisme et l’envie sont rois. On pense également aux sirènes qui de leur voix enchantent les aventuriers et grands de ce monde.

Pour ceux qui ont vu Lucrèce Borgia du même metteur en scène, il y a quelques années, on y retrouve l’ambiance électrique, sanguinaire et violente. La musique est assourdissante, les comédiens sont imbibés de sang, la brutalité règne sur le plateau. N’ayons pas froid aux yeux et affrontons cette pièce qui dépeint une vérité toujours actuelle, même si elle nous vient d’une autre époque.

Antigone jusqu’au 13 décembre 2018 au théâtre de l’Athénée d’après Sophocle adaptation et mise en scène Lucie Berelowitschmusique et collaboration artistique Sylvain Jacques, composition musicale les Dakh Daughters, Vlad Troitskyiavec Chrystyna FedorakThibault LacroixRoman YasinovskiyDiana RudychenkoAnatolii MarempolskyNikita SkomorokhovIgor GnezdilvovAlexei Nujni.

Les Dakh Daughters Natalka HalanevychTetyana HawrylyukSolomiia MelnykAnna NikitinaNataliia Zozul.
Scénographie Jean-Baptiste Bellon
Costumes Magali Murbach
Lumière François Fauvel
Traduction ukrainienne et russe Dmytro Tchystiak et Nataliia Zozul
Traduction française Lucie Berelowitsch
Assistant de mise en scène Julien Colardelle
Production : Les 3 sentiers.