Blek le rat, celui qui a inspiré Banksy

Blek le rat, celui qui a inspiré Banksy


Vous ne connaissez peut-être pas le nom de Blek le rat alors que vous êtes familier de celui de Banksy. Pourtant, il est l’initiateur de l’art urbain et le premier à avoir introduit la méthode des pochoirs dans le graffiti. Le moins que l’on puisse dire lorsqu’on voit des images de ses réalisations, c’est qu’elles sont très proches de celles de Banksy. Et pour cause, ce dernier aura cette phrase à propos de l’artiste de rue français :

« À chaque fois que je peins quelque chose je découvre que Blek le rat l’a déjà fait simplement 20 ans avant ! »

Certains l’accusent même de parfois plagier Blek le Rat. Je ne sais pas si on peut vraiment avancer de tels propos mais il est clair que les deux ont de nombreux points communs. Au premier chef duquel, la contestation de certains faits sociaux par le biais de leurs célèbres pochoirs. Ainsi, Blek le rat a notamment milité pour apporter une plus grande aide aux SDFs de Paris.

Blek le rat SDF

Une notoriété enfin grandissante

Le pan triste de cette histoire, c’est que Blek le Rat n’a jamais eu la reconnaissance qu’il mérite par le grand public alors qu’une majorité d’artistes de rue contemporains se revendiquent de son école. De son vrai nom Xavier Priou, il sera même condamné à une très forte amende en 1992 par le tribunal correctionnel pour « dégradation de biens appartenant à autrui ».

Sans vraiment le vouloir, Banksy s’est quant à lui créé une aura surprenante en ne se montrant jamais au grand jour, même si on ne peut nier qu’il soit un des plus expressifs dans la dénonciation. Heureusement pour notre français, la notoriété de Banksy commence enfin à rejaillir sur ses oeuvres. Ainsi, Blek le rat est désormais invité par de nombreux musées et galeries pour des expositions et des colloques sur les street art.

Blek le rat

Blek le rat

Blek le rat

Blek le rat

Blek le rat

Blek le rat

Blek le rat

Blek le rat

Blek le rat


Ils sont 3 commentaires

Add yours

Il est 1 commentaire