Le Cape Cod des années 70 par Joel Meyerowitz


Joel Meyerowitz s’est rendu célèbre pour ses photographies de rue en couleur qu’il a commencé à prendre dès 1962 alors que ses contemporains ont longtemps préféré le noir et blanc. Seul photographe à avoir été admis sur le site de Ground Zero après les attentats du 11 septembre 2001, on le retrouve cette fois à Cape Cod, célèbre presque-île de la côte Est des Etats-Unis, dans les années 70.

cape cod joel meyerowitz

Le photographe y passait ses vacances comme de nombreux américains. Avec sa lumière et ses paysages parfois totalement vides, la presqu’île balnéaire du Massachusetts est exactement l’opposé de l’énergie new-yorkaise dépeinte dans ses précédentes photographies. On ressent comme une envie de soleil et d’océan !

cape cod joel meyerowitz

cape cod joel meyerowitz

cape cod joel meyerowitz

cape cod joel meyerowitz

«J’étais à une fête et […]  j’ai vu cette jeune femme qui ne se sentait clairement pas dans son élément, mais qui paraissait incroyablement belle. Je lui ai alors chuchoté à travers l’espace: « Restez comme vous êtes », ce qu’elle a fait. Ensuite je n’ai fait qu’une pose, pendant laquelle son immobilité était profonde, et révélatrice, pendant que tout autour d’elle, la fête miroitait de façon normale.»

cape cod joel meyerowitz

cape cod joel meyerowitz

Joel Meyerowitz, Truro, 1976

cape cod joel meyerowitz

Joel Meyerowitz, Bay/Sky, Provincetown, 1977

cape cod joel meyerowitz

cape cod joel meyerowitz

Categories

+ There are no comments

Add yours