Dispute en Bohême !

0 Partages

Nouvelle création de Marcel Bozonnet & Pauline Devinat au Poche Montparnasse, Le Laboureur de Bohêmeressuscite le genre de la disputatio médiévale. Belle ouverture de saison pour ce théâtre qui vient tout juste de rouvrir ses portes ! 

Sa femme vient de mourir en couche, ce jeune laboureur crie son désespoir et provoque la Mort. Celle-ci se présente alors tout simplement à lui. Un dialogue empreint de colère et d’incompréhension pou l’un, de cynisme et de pédagogie pour l’autre.

Ecrit au tout début du XVe siècle par Joahnnes Von Tepl, ce duel moyenâgeux résonne dans l’époque occidentale actuelle dans laquelle la mort est un sujet tabou. Ce jeune veuf ne comprend pas le sens donner à la mort injuste de sa femme alors qu’aucune ombre ne semblait entacher cette famille paysanne où paix, simplicité, douceur ne côtoyaient pas malheur, décès, maladie. Et pourtant… Mystère de la Mort jamais résolu. Cette dernière s’explique, tel un accusé devant le juge. Patiemment – malicieusement – argument après argument, teintée parfois de sarcasme, la Grande Faucheuse n’est pas effrayante comme le veut l’imaginaire collectif. Elle accomplit seulement sa tâche. Coupe le fil de sa vie et puis s’en va.

Marcel Bozonnet joue le rôle de celui qui ôte la vie, Logann Antuofermo celui du laboureur. Partition difficile à tenir, le duo fonctionne très bien, réussissant le pari de faire entendre un texte de plus de 500 ans d’âge. On imaginerait cette disputatio sur une place de village ou une clairière, plus que dans un théâtre. Mais les décors de Renato Bianchi – un arbre, une lune, un nuage – ramène la nature et le cosmos au Poche Montparnasse !

Le Laboureur de Bohème à partir du 1er septembre au Théâtre Poche Montparnasse !

0 Partages