Est-ce que Apple se repose sur ses lauriers ?


Il y a quelques jours, Apple tenait sa traditionnelle conférence WWDC 2014. On ne va pas se voiler la face, elle a provoqué une énorme désillusion parmi les journalistes et commentateurs présents à l’événement. La firme américaine devait selon les rumeurs présenter de nouveaux produits et c’est tout le contraire qui s’est passé.

Pas d’iPad, d’iPhone 6 ou de iWatch à l’horizon mais des mises à jours de logiciels et de nombreuses annonces dédiées aux développeurs. Voici la liste des grandes nouveautés présentées à la WWDC 2014 de Apple :

  • iOS 8 qui reprend grosso modo le même design que la version précédente, mais avec une volonté d’ouverture. En effet, les widgets et les claviers d’éditeurs tiers vont être autorisés. Cet OS s’accompagne de la sortie de Health Kit pour les applications de fitness et Homekit pour contrôler différents objets de sa maison.

iOS 8

  • L’annonce de Mac OS X Yosemite (10.10) et de la convergence de design avec iOS 7. Le centre de notifications a également été entièrement revisité pour être plus efficace et attractif. Enfin, Apple cherche à mieux intégrer iCloud dans Finder. A noter, la possibilité intéressante de pouvoir appeler ses contacts directement depuis son Mac.
  • Un nouveau langage de programmation : Swift. Il doit remplacer Objective-C pour le développement des applications sur iOS et serait bien plus rapide, moderne et sûr. Un geste fort pour les développeurs du monde entier qui plébiscitent énormément les terminaux de la marque à la pomme.
A lire aussi :  La Wifi se développe sur les vols Air France

Ces annonces sont certes importantes mais on s’attendait avant tout à voir de nouveaux produits. Quand on voit les efforts que des marques comme Samsung ou Motorola font actuellement pour les montres connectées, on voulait que la iWatch pointe enfin le bout de son nez.

iWatch

Prototype imaginaire d’une iWatch

En sous-régime ?

D’une manière plus large, on ne peut s’empêcher d’avoir l’impression que Apple ne fait que du recyclage depuis l’avènement de l’ère Tim Cook. Il s’agit d’être objectif : les grandes innovations qui bouleversent les hautes technologies comme l’iPhone ne sont plus au rendez-vous, même si on trouve toujours des produits de qualité comme le dernier Mac Pro ou l‘iPad Retina.

Cependant, on ne peut pas ne penser que Apple est capable de se ressaisir. L’entreprise a toutes les armes pour cela : des centaines d’ingénieurs très talentueux, des milliards de dollars de réserve, des infrastructures exceptionnelles… Et sans doute aussi d’excellents produits en cours de développement. Si c’est le cas, la firme de Cupertino va devoir rapidement mettre un coup d’accélérateur car ses concurrents ne l’attendent pas.

Categories

+ There are no comments

Add yours