Henri Matisse artiste

Henri Matisse : chef de file du fauvisme

Art Juice continue sur sa lancée des grands artistes contemporains avec le chef de file du fauvisme : Henri Matisse. Peintre, dessinateur et sculpteur, il est l’un des artistes français les plus connus du 20ème siècle. 

Matisse découvre sa passion pour la peinture sur le tard. Contrairement à de nombreux autres peintres, il a débuté par des études de droit, comme le poussait à le faire son milieu social bourgeois. La révélation opèrera alors qu’une appendicite le cloue au lit. Henri finira par rentrer aux beaux-arts où il sera notamment l’élève de Gustave Moreau, dont une de ses phrases à son élève est entré dans la postérité : « Vous allez simplifier la peinture ». C’est logiquement qu’il commence ensuite sa carrière en 1896 avec une exposition au salon de la société des beaux arts. Matisse va y rencontrer de nombreuses autres personnalités de son temps comme Auguste Rodin (le célèbre sculpteur), Jean Puy ou Eugène Carrière.

Peinture d'Henri Matisse : le bonheur de vivre

Le bonheur de vivre

Simplification et explosion des couleurs

Moreau ne se trompait pas quand il parlait de simplification. Le fauvisme, dont Henri Matisse est le meilleur représentant, se démarque principalement par sa marche vers l’épuration et l’abstraction. Il s’agit de s’affranchir des maîtres anciens, sous l’influence de peintres comme Cézanne qui sera un des compagnons de route de Matisse. Celui l’influencera également sur une autre grande caractéristique du fauvisme : l’utilisation de couleurs intenses et pures qui sont posées directement sur la toile en aplats.

Outre Cézanne, quand on lui demandait des références, le peintre français citait souvent un certain Jackson Pollock, qui fut déterminant dans le mouvement de l’abstraction américaine. Dans l’oeuvre de Matisse, les formes, qu’il s’amuse à déstructurer, prennent une place de premier plan. Jusqu’à atteindre un point culminant dans sa période post-fauvisme avec sa série Jazz (Nu Bleu, Icare…).

De multiples supports et influences

Henri Matisse était avant tout un travailleur acharné qui explorera une grande variété de médiums, de la sculpture aux dessins. Il ne crée d’ailleurs pas de hiérarchie entre eux, valorisant autant un simple dessin qu’une de ses peintures.

Avant et après à la première guerre mondiale, à laquelle il ne prend pas part à cause de son âge, il part à la rencontre des artistes du monde entier à travers de nombreux voyages. C’est au cours des années 30, que Matisse va réaliser son oeuvre la plus célèbre : la Danse, en 3 exemplaires. Pendant l’occupation allemande, il sera arrêté par la Gestapo pour fait de résistance en 1944. Henri Matisse s’éteindra le 3 Novembre 1954 à Nice, ville où existe un musée en son honneur depuis 1963.

Peinture d'Henri Matisse : la conversation

La conversation

Peinture d'Henri Matisse : Torse Grec avec fleurs

Torse Grec avec fleurs

Peinture d'Henri Matisse : la Danse

La Danse

Peinture d'Henri Matisse : la musique

La musique

Sculpture d'Henri Matisse nu

Sculpture nu

Lithographie par Henri Matisse

Lithographie

Peinture d'Henri Matisse : Icare - Jazz

Icare – Jazz

Peinture d'Henri Matisse : Nu bleu IV

Nu Bleu IV – Jazz

Fondateur du site artjuice.net, passionné par les nouveaux médias et la culture contemporaine.