La vie d’Adèle au cinéma


Palme d’or au Festival de Cannes, « La vie d’Adèle » d’Abdellatif Kechiche était donc un film très attendu dans les toutes salles de cinéma qui se respectent. Le buzz a été amplifié par la polémique sur les méthodes de travail du réalisateur, jugées « inhumaines » par de nombreux techniciens ayant travaillé sur la tournage. Léa Seydoux qui incarne Emma, la femme aux cheveux bleus dans le film, y a ajouté son grain de sel il y a quelques mois, amplifiant encore davantage le phénomène.

Il demeure que la Vie d’Adèle est une vraie réussite cinématographique. Kechiche démontre encore son talent à maîtriser le temps en allongeant les scènes pour renforcer notre immersion, sans nous ennuyer. Le jeu des acteurs est primordial avec de nombreux gros plans et un script très travaillé qui font passer des émotions en cascade. Adèle Exarchopoulos est la révélation de cette année, étudiante de 17 ans dans le vie d’Adèle elle connaît un vrai apprentissage de la vie, la vraie, tout en apprenant son penchant homosexuel. Pour plus de détails, je vous conseille de lire la critique des Inrocks, que j’ai particulièrement apprécié.


1 comment

Add yours

+ Leave a Comment