Les têtes brûlées de Wolfgang Stiller


L’atelier de l’artiste allemand Wolfgang Stiller est un véritable laboratoire où il manipule les matières avec brio. Il nous le prouve encore avec sa nouvelle série de réalisations « Matchstickmen », spectaculaires mises en scène de têtes brûlées sur des allumettes. 

Ces faces mortes, qu’il installe parfois dans des cercueils sous la forme de boites d’allumettes, représentent des citoyens chinois opprimés par le régime de Xi Jinping. En effet, le président est connu pour avoir particulièrement durci sa politique à l’égard des libertés individuelles et il vient récemment de faire sauter le nombre maximum de mandats pour un président en exercice. Un véritable coup de force institutionnel qui a laissé place « à une résignation ironique » chez de nombreux chinois selon Le Monde. Avec « Matchstickmen », Wolfgang Stiller illustre également simplement la vie qui passe. Plus d’informations sur son portfolio.

© Wolfgang Stiller

Wolfgang Stiller sculptureWolfgang Stiller sculpture

© Wolfgang Stiller

Wolfgang Stiller sculpture

© Wolfgang Stiller

Wolfgang Stiller sculpture

© Wolfgang Stiller

Wolfgang Stiller sculpture

© Wolfgang Stiller

Wolfgang Stiller sculpture

© Wolfgang Stiller

© Wolfgang Stiller

Categories

+ There are no comments

Add yours