Test Mario kart 7 – 3DS


Une nouvelle console Nintendo signifie inévitablement qu’un nouveau Mario Kart est en préparation dans les studios de développement de l’éditeur. La série a été la pionnière des jeux de Kart et continue toujours de dominer le genre malgré les nombreuses tentatives pour la détrôner. Mario Kart 7 sur 3DS marque un tournant dans la série avec de très nombreuses innovations, notamment dans le mode online qui devient très riche ! Comme d’habitude, vous choisissez un personnage du Royaume Champignon et il suffit ensuite de remporter la course en doublant vos adversaires dans le mode course rapide et championnat. Au départ, il n’y a que 8 personnages disponibles (Mario, Luigi, Peach, Yoshi et les autres…) et vous pouvez en débloquer 8 de plus en remportant tous les championnats en 150cc, le mode le plus difficile. Remporter tous les championnats en 150cc peut parfois être une tâche ardue mais il n’y a rien d’impossible. C’est pour cela que le vrai challenge réside dans le fait de débloquer les personnages spéciaux. La plupart des options du jeu sembleront très familières aux fans de Mario Kart . En effet vous avez 8 grands prix à votre disposition qui vous tiendront en haleine pendant quelques heures mais leur rejouabilité est énorme. Malgré tout, on peut regretter un léger manque de sensations de vitesse même si le jeu reste très fun.   Les nouveaux circuits sont vraiment captivants et très bien construits avec le design typique des Mario. On peut citer Music Park qui est sans doute un clin d’œil à Wii Music, il nous fait à travers des claviers géants et des notes de musiques. DK Jungle, conçu par Retro Studios, nous replonge  dans Donkey Kong Country Returns. Et la nouvelle course arc en ciel est fidèle à elle-même en nous faisant traverser un circuit mémorable avec un style galactique. L’ajout des planeurs et des phases sous-marines, pour la première fois dans Mario, change des courses standards et ajoute du piment aux courses en amenant de nouveaux rebondissements bien agréables. Le planeur que les phases sous-marines secrètes vous sera particulièrement utile pour grappiller quelques places ainsi. Et autre nouveauté, les pièces sont de retour pour apporter un aspect plus stratégique. Elles vous permettent d’augmenter votre vitesse un court instant quand vous en récoltez plusieurs et permettent d’acheter de nouveaux objets pour vos karts : planeurs, roues et autres. Les circuit d’anciens épisodes de Mario comme Mario Kart 64 et Mario Kart Wii ont été optimisé pour la 3DS et ajoutés dans ce nouvel opus, ce qui est vraiment génial et augmente de beaucoup la durée de vie ! De plus, ils ont ajouté les nouveautés de ce Mario Kart 7 dans ces circuits rétro. Ainsi vous pouvez par exemple aller sous l’eau sur la Koopa Beach de Mario Kart 64. Le retour du célèbre mode miroir contribue encore à faire bouger les choses et prolonge la durée de vie. L’innovation la plus étonnamment bien exécutées vient du jumelage du système de contrôle gyroscopique avec la vue à la première personne. Vous pouvez changer de mode à tout moment en appuyant sur ​​le D-Pad, une autre pression suffira à revenir aux contrôles traditionnels. Cela vous immerge davantage dans la course en ayant simplement besoin de bouger votre 3DS comme un iPhone. Bien entendu, vous pouvez également utiliser le stick avec la vue à la troisième personne, après c’est en fonction des goûts de chacun. Quelques nouveaux bonus ont également été ajoutés pour afficher encore plus de possibilités. La fleur de feu vous permettra d’envoyer des boules de feu sur vos adversaires les ralentissant quelques précieuses secondes, la queue Tanooki de frapper les joueurs à proximité et enfin un tout nouveau bonus vous permettra d’utiliser pas moins de 7 items différents mais si vous vous faites avoir, ils disparaîtront tous. Heureusement, les courses ne sont pas la seule option qui s’offre à vous. Les batailles de ballons signent également leur grand retour ainsi que l’ajout de la course aux pièces. Dans la bataille de ballons, vous disposez de trois ballons que vous devez absolument garder mais si un adversaire vous envoie une coquille ou un autre bonus, vous perdez un ballon. Celui qui a encore au moins un ballon à la fin, gagne la partie. Tandis que le principe de la course aux pièces est encore plus simple, vous devez simplement récupérer le plus de pièces possibles dans le temps imparti. Si le solo est une des pièces maîtresses de Mario Kart 7, le multi-joueurs est certainement son plus grand atout. Vous pouvez toujours jouer en local mais aussi en Wifi pour vous mesurer aux joueurs du monde entier. Dans ce nouveau mode multi-joueurs, un classement a été établi en tenant compte de la distance que chaque joueur a parcouru. Ce système fait rencontrer des joueurs qui ont la même expérience de jeu et défavorise ainsi moins les nouveaux joueurs. Mais une des choses réellement excitantes dans ce nouvel opus, c’est la possibilité de créer des communautés et de les partager avec tous les joueurs de Mario Kart. Malheureusement l’expérience de jeu est un peu gâchée par les problèmes que rencontre l’infrastructure mise en place par Nintendo, qui est parfois instable… Les 32 courses proposées sont vraiment bien modélisées pour la 3DS et très colorées, tout cela est renforcé par le gameplay de Mario Kart et des personnages bien réalisés avec des animations fluides. Mario Kart 7 offre le parfait exemple de ce qu’est capable de faire la 3DS en terme de graphismes et de sensations de jeu. Pour ce qui est de l’effet 3D, il est bien utilisé mais n’est pas prépondérant dans le gameplay contrairement à un certain Super Mario 3D Land.

A lire aussi :  Test rétro - Professeur Layton et la boîte de Pandore

 

1 comment

Add yours

+ Leave a Comment