Rum Factory : un entrepôt transformé en laboratoire artistique à Londres


Un ancien entrepôt du 19ème siècle de l’East London vient d’achever sa réhabilitation sous la houlette de Bow Arts. Il met désormais à disposition des artistes 90 studios de travail à la location pour former un véritable laboratoire artistique sous le nom de « Rum Factory ». Le bâtiment était vide depuis que News International l’ait abandonné 4 ans plus tôt. On peut d’ailleurs encore voir des traces du passage de la rédaction du journal, maillon de la galaxie du magnat Rupert Murdoch.

Ce nouveau hub artistique fait partie d’un projet bien plus large de rénovation des anciens Docks de ce quartier populaire historique de la ville anglaise, désormais à la mode grâce à des endroits comme Brick Lane ou Shoreditch. Plus spécifiquement, la Rum Factory se trouve sur St Katherine’s Dock dans « Wapping » où la construction de bureaux, de logements, de magasins ou encore de nouvelles galeries d’art  est prévue.

Rum factory londres

Une communauté d’artistes

La conception du site de la Rum Factory a été pensée de manière à faciliter la communication entre les studios afin de favoriser les échanges entre artistes. Un autre espace est également prévu pour des projets de court-terme : tournage vidéo, shooting photo ou expositions. Cette nouvelle communauté artistique est une nouvelle preuve de la formidable attractivité et du dynamisme de Londres.

A lire aussi :  Dessins dans le sable par Sam Dougados

Du beau monde était réuni pour l’inauguration de la Rum Factory, notamment Nicholas Serota le directeur de la Tate Modern, accompagné de Marcel Baettig le directeur exécutif de Bow Arts. On souhaite une grande réussie à ce beau projet.

Rum factory londres

Rum factory londres

+ There are no comments

Add yours