Une sélection de dessins de Katsuhiro Otomo récompensé à Angoulême


Le créateur d’Akira, Katsuhiro Otomo a récemment fait la une de l’actualité pour l’obtention du Grand prix de la ville d’Angoulême, plus haute distinction du festival internationale de la bande-dessinée. Une récompense particulièrement symbolique quand on sait que festival d’Angoulême a été critiqué à de multiples reprises pour attacher trop d’importance aux auteurs occidentaux, au détriment du manga. Difficile alors de justifier la mention « internationale ». Mais l’erreur est désormais réparée de la plus belle des manières, et permet de donner une meilleure image du manga, souvent infantilisé.

Akira : un manga néo-futuriste

C’est l’occasion de faire un petit zoom sur Katsuhiro Otomo. Son oeuvre principale, Akira, est un manga néo-futuriste qui nous emmène dans un nouveau Tokyo, où des motards font la loi. Le tout se passant dans un contexte apocalyptique et de luttes internes entre l’armée et des révolutionnaires. Otomo y a inclu une dimension fantastique en donnant des pouvoirs psychiques à certains personnages.

Akira moto

Akira, c’est le manga qui a popularisé le genre en France au début des années 90. Dans une interview à France Info, Jacques Glénat explique que c’était un choix logique. Akira fait le pont entre la culture nippone et occidentale, l’auteur s’étant inspiré d’artistes comme Jean Giraud alias Moebius. Ses autres oeuvres remarquables sont notamment Domu et le film d’animation SteamBoy. Voici une sélection de dessins de Katsuhiro Otomo.

A lire aussi :  Daniel Buren et les oeuvres in situ

Katsuhiro Otomo dessin

Katsuhiro Otomo dessin

Katsuhiro Otomo dessin

Katsuhiro Otomo dessin

Katsuhiro Otomo dessin

Katsuhiro Otomo dessin

Katsuhiro Otomo dessin

Katsuhiro Otomo dessin

Katsuhiro Otomo dessin

Katsuhiro Otomo dessin

Katsuhiro Otomo dessin

Categories

+ There are no comments

Add yours