Urban Symmetry : jeu de miroirs pour l’architecture du Danube

Urban Symmetry : jeu de miroirs pour l’architecture du Danube


Au premier regard, on pourrait facilement croire que les photographies de l’artiste hongroise Zsolt Hlinka sont tirées d’un film de Wes Anderson (on pense à cette série de réalisations créées pour The Grand Budapest Hotel), alors que ces bâtiments existent bel et bien sur les berges du Danube, le deuxième plus long fleuve d’Europe.

Hlinka a voulu retirer l’architecture de son contexte. Urban Symmetry ne dépeint pas ainsi la réalité et utilise un effet d’optique de jeu de miroirs ou de dédoublement des bâtiments pour souligner leur potentiel symétrique. Le résultat est vraiment convaincant et très esthétique, contrairement à ce que l’on aurait pu croire en premier lieu.

Zsolt Glinka urban symmetry

« Je recherche obsessionnellement de la géométrie et de la symétrie dans chacune de mes compositions. Quand je prends une photo, j’exclus tous les autres éléments et je me concentre uniquement sur le sujet ».

Dans Urban Symmetry, Zsolt Hlinka a en effet retiré l’arrière-plan des bâtiments pour y placer un fond coloré uni, participant également à la suppression du contexte en plus de l’illusion déployée par l’artiste. Plus de réalisations sur son site.

Zsolt Glinka urban symmetry

Zsolt Glinka urban symmetry

Zsolt Glinka urban symmetry

Zsolt Glinka urban symmetry

Zsolt Glinka urban symmetry

Zsolt Glinka urban symmetry

Zsolt Glinka urban symmetry

Zsolt Glinka urban symmetry

Zsolt Glinka urban symmetry

Il est 1 commentaire

Add yours