YZ : un street art engagé pour les femmes

Reconnue internationalement depuis de nombreuses années, YZ expose désormais dans les plus grandes galeries ou les foires comme Art Paris Art Fair. Elle s’est fait d’abord connaître dans la rue par son travail engagé où elle met en scène des femmes fortes inspirées d’Amazones africaines. 

De son vrai nom Yseult Digan, elle a travaillé pendant deux ans au Sénégal à une période de sa vie marquée par la musique et l’envie de renouer avec ses racines (son grand-père était guadeloupéen). C’est ce pays qui a inspiré la réalisation de ces lavis à l’encre de chine de femmes africaines sous l’apparence de guerrières Amazones, les Amazones du Dahomey. Ces dernières formaient un régiment de femmes combattantes du 17ème au 19ème siècle.

« La femme de mon cliché vendait des petits déjeuners pour les travailleurs. Avec son accord, j’ai collé un des visages d’Amazones sur sa case. Ces femmes africaines représentent le futur de l’Afrique, telles des guerrières, en gérant la vie familiale et leur commerce. Nous avons beaucoup à apprendre d’elles. »

Projet Amazone

Représenter les femmes et les minorités

Le format des lavis à l’encre de Chine rend ses oeuvres très éphémères, mais elle les immortalise par des photos ou vidéos in situ. Dans ses créations les plus récentes, YZ travaille désormais sur la qualité des murs où elle expose ses oeuvres, notamment sur sa série consacrée aux impératrices, afin de jouer sur les matières : pierre, bois, métal, etc. Elle utilise également d’autres matériaux en complément de l’encre de chine comme sur cette oeuvre représentant une jeune femme issue de la minorité Akha, peuple montagnard originaire de Chine. L’artiste les fait ainsi pleinement entrer dans l’espace public et valorise leur histoire.

« Que ce soit pour l’Afrique ou bien n’importe quel autre continent, nous avons besoin de connaître notre passé, de savoir qui nous sommes pour nous construire, connaître nos blessures ainsi que nos victoires. L’Afrique connait une évolution rapide et c’est important qu’elle puisse s’inspirer des femmes et des hommes qui ont fait la force de ce territoire. »

Jeune Akha

Impératrice africaine

Projet Amazone

Projet Amazone

Projet Amazone

Impératrice Wu

A woman of another century

Angel – pour les Bains Douches (2013)

Fondateur du site artjuice.net, passionné par les nouveaux médias et la culture contemporaine.